Les Jardins du Castel

EHPAD "Les Jardins du Castel"
12, rue Alexis Garnier - BP 16
35410 Chateaugiron

Accueil de jour

 

Oiseaux

 

Verger

 

Floralies

 

Alizés

 

 

Le développement durable est l'affaire de tous

 

Depuis 2014, les Jardins du Castel se sont lancés dans une politique active de développement durable.
Retrouvez ici notre démarche et les actions que nous menons quotidiennement.

 
 
 

Accès membre

 

Chercher sur le site

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  Développement durable
Développement durable

Introduction

Consciente des impacts de l’activité des établissements sanitaires, socio et médico-sociaux sur l’environnement, la direction a décidé de s’engager dans une politique de développement durable. Celle-ci s’inscrit de fait dans la politique d’amélioration continue de la qualité mise en place depuis de nombreuses années et est fondée sur 3 piliers : environnemental, social et économique.
Vous trouverez dans cette section une présentation de notre démarche développement durable et différentes ressources traduisant notre engagement et certaines initiatives menées. Bonne lecture.

 

Sommaire

Le développement durable – Vers une définition partagée et fédératrice aux Jardins du Castel
Du diagnostic à l’action en passant par l’élaboration d’une stratégie développement durable
Quelques principes fondamentaux au cœur de cette stratégie
Engager un EHPAD dans une démarche de développement durable : des enjeux porteurs de sens
Enquête sur le développement durable aux Jardins du Castel
Retour sur la semaine du développement durable en images
Paroles de résidents sur le développement durable
Charte du professionnel éco-responsable
Gaspillage alimentaire. Stop ? Non, encore.
Repair Café : appel à bénévoles pour inscrire le projet dans le temps.

Le développement durable : Vers une définition partagée et fédératrice aux Jardins du Castel

Le développement durable (DD) est couramment défini comme un mode de développement qui « répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs » (rapport Bruntland, 1987).

Plus concrètement, il s’agit via une stratégie commune de mettre en œuvre des actions économiquement viables, socialement équitables et écologiquement tolérables. Le développement durable repose donc sur l’interdépendance entre ces piliers. « Le social est un objectif, l’économie un moyen et l’environnement une condition ».

Le développement durable
A ces trois piliers, s’ajoute parfois dans des variantes celui de la gouvernance ou de la culture.

La responsabilité sociale ou sociétale des entreprises (RSE) ou la responsabilité sociale ou sociétale des organisations (RSO) expriment l’application des principes du développement durable dans le quotidien d’une entreprise ou d’un établissement.

Aux Jardins du Castel, le choix a été fait en groupe de travail de parler de « développement durable » plutôt que de « RSE », de « RSO » ou « d’éco-responsabilité ». Ce terme de développement durable étant davantage familier pour les professionnels (qui ont souvent a minima au moins entendu ce terme) mais aussi pour les partenaires extérieurs, pour les familles et pour les résidents, il est apparu qu’il serait plus facile de mobiliser et d’agir à travers cette notion.

Au-delà du terme, il s’agit de tendre à la diffusion d’une culture commune au sein de l’établissement qui se traduise au quotidien par des actions, des réflexes parfois et la généralisation d’un questionnement sur le bien-fondé de telle ou telle pratique au regard de son impact potentiel sur l’environnement, sur la qualité de vie au travail ou le bien-être du résident ou sur son efficacité économique. Pour cela, la mobilisation de chacun (direction, encadrement, personnel de l’établissement, familles et résidents, mais aussi partenaires extérieurs) est à rechercher et à concrétiser au maximum.

Revenir au sommaire

 

Du diagnostic à l'action en passant par l'élaboration d'une stratégie développement durable

Actions contre le gaspillage alimentaire, tri des déchets et réduction de leur quantité, engagement sur la qualité de vie au travail, braderie solidaire, charte du professionnel écoresponsable, installation de mousseurs, éclairage à leds, utilisation du vinaigre blanc… : des actions sont déjà menées aux Jardins du Castel. D’autres sont à initier.

A partir du constat que de nombreuses initiatives à l’œuvre dans l’établissement s’inscrivent dans le développement durable mais sont peu ou non identifiées ainsi et parfois peu valorisées, la direction a souhaité qu’une stratégie développement durable soit élaborée.

Le développement durable fait partie intégrante du projet d’établissement 2016-2020, identifié comme l’un des six projets supports. L’établissement s’est engagé dans une démarche de structuration et d’enrichissement de sa stratégie de développement durable.

Au premier semestre 2018, des temps d’échanges ont eu lieu avec les résidents, trois sessions d’un groupe de travail sur le développement durable se sont tenues avec des professionnels, une enquête sur la perception du développement durable au sein de l’établissement a été menée et diverses actions de sensibilisation sur le sujet ont été réalisées lors de la semaine du développement durable, à destination des professionnels, des résidents, des habitants du territoire.

Il en ressort une feuille de route (définitions partagées, diagnostic et constats, mode de fonctionnement, axes, priorités, actions engagées et actions prévues) pour une stratégie qui se veut mobilisatrice, opérationnelle, concrète, s’inscrivant dans le temps. Il s’agit autant de valoriser l’existant, de poursuivre des actions porteuses de sens que d’en mettre en œuvre de nouvelles.

Cette stratégie est structurée autour de 12 axes, déclinés en actions.

Les axes du développement durable aux Jardins du Castel




Revenir au sommaire

Quelques principes fondamentaux au coeur de cette stratégie

  1. La  stratégie développement durable n'a pas vocation à être un document figé dans le temps. 

    En fonction de l’actualité du territoire et de l’évolution de la réglementation, mais aussi en fonction de thématiques d’importance pour l’établissement, de résultats obtenus, de propositions nouvelles d’actions, cette stratégie des Jardins du Castel est amenée naturellement à évoluer tant sur les axes retenus que sur les actions. Cette stratégie a vocation à être enrichie dans son contenu par les résidents et les professionnels de l’établissement. Tout professionnel peut être force de propositions pour que de nouveaux axes ou de nouvelles initiatives se mettent en œuvre aux Jardins du Castel.

  2. La stratégie développement durable s'intègre dans la politique globale de l'établissement.

    Elle fait partie intégrante du projet d’établissement (2016-2020) dont elle est un projet support.
    Elle s’articule avec le projet d’établissement qu’elle complète sur la thématique du développement durable.
    Elle se décline dans la politique qualité de l’établissement via l’inscription des actions relevant du développement durable dans le plan d’action qualité.

  3. La stratégie développement durable n’est pas une fin en soi mais un outil au service des valeurs au cœur de l’établissement, à savoir notamment le bien-être du résident.

    Au même titre que la Démarche Humanitude, l’engagement de l’EHPAD dans une stratégie de développement durable doit permettre de mettre en œuvre des initiatives permettant de mieux encore accueillir et accompagner les résidents. C’est un fil conducteur pour nos actions destiné à inscrire progressivement les enjeux du développement durable au cœur de nos réflexions et de nos pratiques. La démarche est progressive et continue. Il ne s’agit pas de s’engager dans tous les domaines en même temps mais de se donner un cap pour l’action en confortant et approfondissant les initiatives engagées et en nous améliorant continument.

  4. Le développement durable n'est pas l'affaire d'une personne ou d'un groupe mais est l'affaire de tous. 

    Le directeur est pilote et garant de la démarche avec l’appui stratégique et opérationnel de l’encadrement et du service qualité. L’identification de binômes pour le portage des actions sera recherchée afin de tendre à un portage plus riche, plus aisé et plus pérenne. Cependant chacun à son échelle, chacun avec son métier et sa fonction, est acteur. Chaque professionnel a son rôle à jouer dans la mise en œuvre du développement durable. Cela passe par un cumul de petits gestes et d’attentions (vigilance sur l’éclairage maintenu, le tri des déchets) mais aussi par des actions et des propositions engageant l’établissement à titre collectif (pose de mousseurs, choix de matériaux, introduction de produits biologiques…)


Revenir au sommaire

Engager un EHPAD dans une démarche de développement durable : des enjeux porteurs de sens

En tant que structure consommatrice de ressources et de biens, émettrice de gaz à effet de serre et de déchets, un EHPAD est concerné par les enjeux du développement durable. Il consomme de l’énergie (308 kWh/m2/an en moyenne), de l’eau, consacre près de 25% de son budget aux achats (deuxième poste après celui de la masse salariale), produit un flux de déchets considérable, induit de nombreux déplacements (salariés, familles, bénévoles…) et dispose d’un vaste patrimoine immobilier. Tant en termes de coût global que d’impact sur l’environnement, agir sur ces questions est donc loin d’être neutre.

Par ailleurs, un EHPAD est un acteur logique du développement durable et notamment du pilier social, en tant que lieu de vie pour les résidents et lieu de travail pour les salariés. Engagé dans un processus d’amélioration de la qualité avec comme pilier la bientraitance, c’est un domaine dans lequel un directeur a la responsabilité morale et éthique d’engager son établissement.

L’engagement dans le développement durable est une démarche volontaire dans un processus non coercitif. Cependant le contexte réglementaire évolue sans cesse, avec des obligations nouvelles émergeant concernant le bâtiment, l’énergie, la qualité de l’air, le traitement des déchets, l’alimentation en structure collective. Prendre en compte ces questions, les anticiper doit permettre d’adapter les pratiques des professionnels, mais aussi ses bâtiments et son matériel afin de moins subir les évolutions lorsqu’elles deviennent indispensables.


Revenir au sommaire

Enquête développement durable aux Jardins du Castel : analyse et préconisations

Dans le cadre de la formalisation de la stratégie développement durable aux Jardins du Castel, une enquête a été menée auprès des agents de l'établissement sur leur conception du développement durable, leurs connaissances des actions déjà menées, leur intérêt pour une telle démarche, les freins et les leviers identifiables. Clôturée lors de la semaine du développement durable en juin 2018, cette enquête révèle un réel intérêt personnel et professionnel sur une thématique jugée "mobilisatrice, incontournable et riche." Actions simples et concrètes, portage par la direction, implication des équipes et stratégie clairement définie sont les leviers principaux d'une dynamique renforcée de développement durable aux Jardins du Castel.


Revenir au sommaire

Retour sur la semaine de développement durable


Atelier développement durable Panneau développement durable

A l’occasion de la semaine du développement durable (30 mai au 5 juin 2018) et dans le cadre de la formalisation de la stratégie développement durable aux Jardins du Castel, plusieurs actions ont été menées avec les résidents mais aussi avec des professionnels de l’établissement.

Pour les résidents ont ainsi été proposés : une séance de réalisation de panneaux d’expression sur le développement durable, un temps de bricolage intergénérationnel avec l’espace pré-ados (création de range-serviettes et décoration de 2 poubelles pour le tri sélectif), la diffusion du documentaire Demain, une présentation suivie d’échanges sur l’alimentation biologique par le Réseau Manger bio 35, la création à l’accueil de jour d’un épouvantail à partir de matériaux récupérés, deux ateliers de couture à partir de chutes de tissus…

Dans le cadre du développement durable, se sont par ailleurs tenus un temps de présentation de ce qu’est un Repair Café et une intervention, à destination de directeurs d’établissements, de qualiticiens et de responsables restauration, du Réseau Manger bio 35 de son fonctionnement et de modalités possibles d’introduction de produits biologiques en EHPAD.

Merci aux résidents et professionnels mobilisés sur cette semaine du développement durable. Une initiative qui pourrait être renouvelée sous ce format ou sous un autre l’année prochaine…



Revenir au sommaire

Paroles de résidents sur le développement durable

En février – mars 2018, des temps d’échanges sur le développement durable ont été menés avec les résidents des Oiseaux et du Verger ainsi qu’avec les personnes fréquentant l’accueil de jour. Il est apparu une thématique mobilisatrice, intéressant fortement. Si la notion de développement durable n’est pas toujours parlante pour eux, celles de gaspillage, de sobriété, de protection de l’environnement notamment ont donné matière à des échanges et à des réflexions riches que nous souhaitons ici valoriser.



Revenir au sommaire

La charte du professionnel éco-responsable

Elaborée en 2013, la charte du professionnel éco-responsable reste d'actualité pour notre établissement. Elle invite les professionnels de l'établissement à mettre en oeuvre différentes bonnes pratiques au travers d'actes relevant du quotidien dans les domaines suivants : eau, électricité - chauffage, papier, déchets, transports...  La sensibilisation sur l'existence de cette charte est à renouveler auprès des équipes tout comme l'incitation à sa mise en oeuvre dans les faits à développer de manière pédagogique et accessible.


Revenir au sommaire

Gaspillage alimentaire. Stop ? Non, encore

La Direction ainsi que le personnel de cuisine-restauration sont très impliqués pour tenter de réduire le gaspillage alimentaire et la production de bio-déchets. C’est aussi un enjeu d’importance pour l’ensemble des professionnels de l’établissement mais aussi par les résidents, comme l’illustrent les propos recueillis au printemps 2018 lors de la définition de la stratégie développement durable. Lutte contre le gaspillage alimentaire et développement d’une alimentation locale et biologique en sont des axes forts. Notre action sur le sujet est engagée, elle est à conforter et à amplifier, notamment dans une logique partenariale.


Gaspillage alimentaire aux Jardins du Castel
Efforts de développement durable depuis 2014
Revenir au sommaire

Repair Café : appel à bénévoles pour inscrire le projet dans le temps

Repair Café aux Jardins du Castel

Vous êtes intéressé(e)s par le bricolage ? Vous aimez réparer des objets ou vous aimeriez apprendre ? Vous souhaiteriez partager vos savoir-faire avec d’autres personnes ? Vous n’aimez pas jeter le matériel cassé (vélo, aspirateur, grille-pain, lampe…) ? Vous aimeriez vous investir comme bénévole dans un atelier de réparation ? Vous aimeriez savoir ce qu’est un  "Repair Café"  ? Et si des séances d’un Repair Café se tenaient régulièrement aux Jardins du Castel ?

Après une réunion de présentation le 2 juin 2018, nous souhaiterions que des séances de Repair Café (atelier de réparation) se déroulent aux Jardins du Castel. L’EHPAD est un lieu de vie pour les résidents. Des objets de leur quotidien peuvent nécessiter des réparations. Par ailleurs, c’est un aussi un établissement ouvert sur la commune. Une des manières de traduire cette ouverture est que non seulement les résidents puissent aller à l’extérieur pour des sorties et des activités mais aussi que des activités se passent dans l’établissement. La réalisation de séances d’un Repair Café dans nos murs est de cet ordre avec le souhait qu’il soit ouvert à tous et à chacun sur la commune.

Cette démarche s’inscrit pleinement dans le projet d’établissement qui affirme l’EHPAD comme un établissement ouvert sur le territoire ainsi que dans la stratégie développement durable qui réaffirme à la fois l’EHPAD comme un établissement solidaire, ouvert sur le territoire et vigilant sur ses impacts environnementaux (réduction des déchets via un tel projet). Le projet de Repair Café est dans cet esprit et en ce sens constitue une action de notre stratégie développement durable. Pour qu’il se mette en place et se pérennise nous avons besoin de bénévoles. Contactez-nous.

Pour en savoir plus : Présentation du Repair Café

Revenir au sommaire

 
 
Copyright © 2018 Ehpad les Jardins du castel. Tous droits réservés.
Twitter   |   RSS   |   Mentions légales   |